• Une naissance au château

     

    Une naissance est annoncée au château, Léonie et Gérald attende un heureux évènement. 

    Pauline est très contente, elle espère une petite soeur avec laquelle elle pourrait  jouer à la poupée.

     

    Le berceau est prêt, garni de rideaux de dentelles et de noeuds de rubans en soie, mais surprise les noeuds sont bleus, le bébé serait un garçon ?

    Sa grand'mère lui explique que les rubans ont été placés là pour montrer le berceau entièrement décoré, on peut toujours changer la couleur des noeuds par la suite.

     

    Pauline n'est pas très convaincue et boude un peu... Elle s'approche du berceau, il n'y a encore pas de literie...

    C'est peut-être bon signe le berceau n'est pas encore complètement terminé.

     

    ***

     

    Pauline est en émoi, une couturière est venue au château... Mais la petite fille n'a pas pu voir ce que la femme apportait, tout était rangé dans des cartons. Quand Pauline s'est approchée pour assouvir sa curiosité, sa Maman lui a dit d'aller voir son professeur de piano pour ses exercices.

    La fillette est partie dépitée. Pour une fois, la leçon ne l'a pas captivée.

     

     

    La leçon finie, la gouvernante est venue chercher Pauline pour son gouter.

    Enfin vers 17 heures tout le monde prend son thé et Pauline a pu se glisser dans la pièce où on a entreposé le berceau.

     

    La literie aussi est bleue !!!

     

    C'est une catastrophe !!! Pas d'autre solution que d'attendre la venue de ce petit être qui va bouleverser sa vie !

    Pauline est triste. Dans le salon, elle voit son Papa qui se dirige vers son bureau.

     

     

     

    - "Ma petite princesse a l'air bien songeuse aujourd'hui  ?"

    - "J'espérais avoir une petite soeur mais je crois que c'est un petit frère que la cigogne va apporter."

    - "Tu t'amuseras autant avec un petit frère qu'avec une petite soeur, pense qu'il va recevoir en cadeau des voitures, des soldats, des jeux de constructions..."

    La petite fait toujours la moue...

    -" Et puis dit son Papa tu resteras toujours ma petite Princesse préférée ! "

    Un grand sourire ourle la bouche de Pauline, à bien réfléchir être la seule petite fille chérie de son Papa lui semble être aussi avantageux que de partager ses poupées avec une petite soeur !

     

    Ce matin grand branle-bas au château, Pauline est priée de rester dans sa chambre et de jouer gentiment. Elle a seulement pu entrevoir la bonne monter dans la chambre des parents avec des linges et un chaudron d'eau chaude.

    Papa est rentré avec le docteur puis s'est enfermé dans son bureau.

    Elle trouve la journée un peu longue.......

    Sans doute la venue de la petite soeur ou du petit frère est annoncée mais forte de ce que son Papa lui a dit la veille, peu lui importe garçon ou fille, il lui tarde maintenant de voir ce petit être qui doit arriver.

    Par la fenêtre elle guette la cigogne mais si c'est comme le Père Noël elle ne verra sans doute rien. Seuls les cygnes du parc et quelques rossignols qui chantent leurs trilles dans le jardin accompagnent cette longue journée.

    Le lendemain.

    Ce matin le calme règne dans le château, après le déjeuner la gouvernante demande à Pauline si elle veut aller embrasser sa Maman. Pauline traverse les couloirs en courant.

    Elle frappe à la porte de la chambre, Maman lui dit d'entrer. Elle repose sur son lit et Pauline se précipite pour l'embrasser. 

    -"Bonjour Princesse, tu es toute rose d'avoir couru, veux-tu voir ton petit frère ?"

    Pauline a reçu un coup au coeur, c'est bien un petit garçon ! Elle s'approche sans bruit du berceau.

     

    -"Hé bien mon enfant, contrairement à l'habitude, tu restes sans voix !"
    -"C'est qu'il est très petit dit Pauline ! On dirait une poupée."
    -"Ce n'est pas une poupée dit la Maman. Il s'appèle ALEXIS.  Il va vite grandir, dans un an il marchera et vous pourrez plus tard jouer à cache cache ! En attendant il doit dormir pour se reposer de son long voyage d'arrivée, quand ce sera l'heure de son biberon je te ferai appeler..."
    Pauline semble intéressée, finalement se sera peut-être encore plus intéressant qu'une poupée...
    Pour ne pas réveiller le petit frère qui dort, elle se retire doucement vers sa chambre. Son visage raillonne, elle sent qu'elle va bien l'aimer se petit bout de chou. 

     

     

     

     

     



  • Commentaires

    1
    Mimicracra53
    Jeudi 4 Juin 2009 à 09:52
    Super ton berceau!
    Moi, j'y verrais bien mon petit fils qui naîtra le 2 juillet!
    Félicitations pour toutes les merveilles que tu réalises et pour tous les tutos que tu as la gentillesse de partager avec nous.
    Amicalement.
    2
    danymini
    Vendredi 5 Juin 2009 à 16:07
    3
    evefrelon Profil de evefrelon
    Samedi 6 Juin 2009 à 14:06
    4
    Alfgard
    Samedi 6 Juin 2009 à 21:41
    Rho, t'es exaspérante, hein, t'es vraiment trop avancée... enfin, moi, j'ai 2 ans de retard sur tous les châtelains !
    5
    kikitelastar
    Samedi 13 Juin 2009 à 20:20
    bravo eve ,il est superbe ton berceau
    et ta tite histoire j'adore,
    bisous
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    camthaaur
    Lundi 14 Décembre 2009 à 06:03
    splendide
    7
    leonie
    Mardi 31 Juillet 2012 à 21:36
    C'est magnifique !
    8
    Mercredi 5 Juin 2013 à 19:13
    il est super beau le berceau
    9
    ficanas
    Mardi 27 Septembre 2016 à 16:43

    Le berceau est très beau et l'histoire d'autant plus intéressante qui nous permet de vivre cet événement.

    Mes félicitations aux parents pour ce bel enfant né de l'amour.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :